Accueil / Que faire face au syndrôme de Diogène ? / Intervention et nettoyage dans un cas de syndrome de Diogène

Intervention et nettoyage dans un cas de syndrome de Diogène

Bien souvent, deux troubles du comportement sont confondus dans l’intellect commun, dès lors que l’on interroge des personnes à ce sujet. Ces deux troubles ne sont autre que le syndrome de Diogène et la syllogomanie. Ces deux troubles du comportement nécessitent, dans le domicile des personnes affectées, un nettoyage en profondeur pour parvenir à réparer tous les dégâts commis.

En quoi consiste précisément le syndrome de Diogène ? La syllogomanie ? Quelles sont les solutions de nettoyage adaptées à la suite de ces dégâts dans les domiciles des personnes atteintes de ces troubles du comportement qui affectent, malheureusement, de nombreuses personnes de nos jours ? Toutes les réponses à ces questions dans les lignes et les paragraphes qui suivent.

Le syndrome de Diogène

Le syndrome de Diogène est donc un trouble du comportement que l’on identifie comme une négligence continue d’une personne quant à son hygiène corporelle et la propreté de son lieu de vie (maison, appartement …). La personne affectée par ce trouble ne porte donc aucune attention à sa propre hygiène et à celle de son lieu de vie courant. Ce syndrome se caractérise également par une tendance à l’accumulation tout à fait irrationnelle d’objets, et aussi un déni de la réalité qui peut mener à un isolement social prononcé.


Les professionnels de santé à qui incombe la tâche d’identifier ce trouble chez leur patient ne peuvent parvenir à cette fin qu’après une observation du lieu de vie du patient en question. A noter tout de même que les personnes atteintes du syndrome de Diogène ne sont pas nécessairement des êtres reclus chez eux, enfermés en permanence. Il peut tout à fait s’agir de personnes qui travaillent, des personnes intelligentes et rusées, mais qui une fois dans leur domicile, sombrent dans ce trouble du comportement.

La syllogomanie

La syllogomanie se distingue du syndrome de Diogène en plusieurs points, mais malheureusement, l’erreur est souvent commise de confondre ces deux troubles du comportement. La syllogomanie, qui peut également être appelée « collectionnisme », se caractérise par une volonté de l’individu touché d’accumuler excessivement voire compulsivement de nombreux objets, sans avoir à les utiliser après. Le syllogomane (personne affectée par la syllogomanie) en arrive donc à vivre dans un environnement encombré au point de voir ses déplacements en être limités. Pour de nombreux spécialistes, le syndrome de Diogène serait donc un cas tout à fait particulier de syllogomanie.

Des risques sanitaires importants

Quel que soit le trouble qui affecte un individu, qu’il s’agisse du syndrome de Diogène ou de la syllogomanie, les risques pour sa santé sont à prendre sérieusement en compte. Les conditions de vie des personnes affectées peuvent même être si nuisibles qu’elles peuvent entraîner la mort. Pour le voisinage de la personne touchée, cela peut également être dérangeant à terme, d’où la nécessite pour les personnes proches et ayant constaté cela, de prévenir au plus vite les autorités afin d’éviter tous les risques potentiels.

C’est véritablement le manque d’hygiène qui favorise le développement d’organismes pathogènes (bactéries, moisissures, champignons, germes …), des organismes qui peuvent causer des allergies voire des intoxications. Et en parallèle au développement de ces organismes pathogènes, c’est le risque de voir proliférer des animaux (souris, rats) qui est à prendre au sérieux. Ces animaux peuvent mourir sur place et leur cadavre peut causer de plus graves dangers encore.

devis gratuit

Un nettoyage approfondi indispensable

Le nettoyage du logement d’une personne touchée par l’un de ces troubles du comportement est donc une tâche fastidieuse. Ce nettoyage est en plusieurs étapes : phase de tri, débarras des objets encombrants et inutiles, remise en état du logement, désinfection et nettoyage en profondeur. De toute évidence, il est indispensable d’avoir recours à une société spécialisée dans ce type de tâches pour obtenir un résultat efficace et remettre en bon état un logement rendu insalubre par une personne atteinte de l’un des troubles du comportement évoqués précédemment.

Un protocole bien précis

Les quatre étapes à réaliser dans le cadre du nettoyage d’un appartement dégradé à la suite de l’agissement d’une personne touchée par le syndrome de Diogène ou par la syllogomanie sont les suivantes :

1 – La phase de tri : l’ensemble des papiers officiels et importants sont triés et conservés. Cette phase peut prendre beaucoup de temps étant donné que les personnes atteintes par ces troubles du comportement n’ont pas conscience de l’importance de certains papiers et ont tendance à entasser des détritus et des objets inutiles sur ces papiers officiels.

2 – Le débarras des objets encombrants et inutiles : Comme dit précédemment, l’accumulation d’objets inutiles est l’un des symptômes que l’on rencontre le plus souvent chez une personne atteinte par ces troubles du comportement. Il peut donc être nécessaire, selon la quantité en mètre cube, d’utiliser un camion benne pour se débarrasser de tous les objets inutiles. Il est indispensable, en amont, de demander une autorisation à la mairie ou la préfecture la plus proche du lieu de résidence de la personne, conformément à la loi.

3 – La remise en état du logement : Cette troisième étape est celle qui nécessite le recours le plus important à des machines spéciales. Pour cette étape, il peut être nécessaire d’utiliser une monobrosse, un injecteur-extracteur, un aspirateur à eau et tant d’autres machines permettant le nettoyage en profondeur d’un espace dégradé.

4 – La désinfection et le nettoyage du logement : Cette dernière étape touche plus particulièrement au nettoyage à l’aide de produits spécifiques. Plusieurs certifications peuvent être nécessaires (Certifytho, ou encore le Certificat Individuel Biocide délivré par le Gouvernement). Toutes les entreprises ne peuvent se targuer de disposer de ces certificats, prenez donc bien le temps de vérifier si l’entreprise à laquelle vous souhaitez avoir recours dispose bien de ces certificats spécifiques.

Le nettoyage et la désinfection demandent donc une certaine expertise. Il peut même être nécessaire d’avoir recours à un équipement spécial pour le traitement de détritus ou d’excréments en décomposition. Les dégâts sont souvent importants et il est indispensable d’avoir recours à des professionnels reconnus et qualifiés.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec notre entreprise qui vous fournira, dans les meilleurs délais, tous les informations nécessaires et les renseignements dont vous avez besoin.

devis gratuit

Syndrome de Diogène en vidéo


Un appartement envahi par les déchets by OuestFranceFR


Il vivait dans un appartement-poubelle by OuestFranceFR

Top
7d7b55e6728691cc6d697c64bb6559c6j