Accueil / Dans l'actualité / Un cas de syndrome de Diogène identifié à Rennes ?

Un cas de syndrome de Diogène identifié à Rennes ?

Publié le
syndrome de Diogène à Rennes

C’est une odeur pestilentielle qui a fini par alerter les voisins de cet immeuble du centre-ville de Rennes. Les pompiers rennais sont intervenus Mardi 31 juillet 2018 dans le cadre d’un appel de riverains de la rue Poullain Duparc. L’odeur qui émanait du studio devenait insupportable pour tous les habitants de cette présidence qui ont finalement appelé les secours à fin d’en identifier la source.

Après avoir défoncé la porte, les pompiers ont découvert un studio rempli d’objets et de déchets. Dans ce petit appartement de mettre carré, des kilos et des kilos d’objets étaient entassés à tel point qu’il n’était pas possible de mettre un pied devant l’autre, le tout dans une puanteur atroce. Après avoir évacué les objets de l’appartement un habitant raconte que « ça sent dans tout l’escalier ».

Pompiers et services municipaux réunis pour vider l’appartement

Il a fallu l’intervention des services municipaux pour venir en aide aux pompiers afin de vider les lieux. Un nettoyage du local devait être réalisé ces jours-ci afin de trouver l’origine exacte de l’odeur pestilentielle ressentie par les voisins et qui, jour de l’intervention, n’avait pas été identifié.

Aucun corps, ni humain n’y animal n’a été découvert à l’intérieur de l’appartement. Le locataire, un homme de 66 ans présentant manifestement des signes du syndrome de Diogène, mètre carré rempli du sol au plafond reste pour autant injoignable.

source : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/rennes-alertes-a-cause-d-une-odeur-pestilentielle-les-pompiers-decouvrent-un-studio-plein-jusqu-au-1533144551


Top
porta. commodo leo. Lorem non eget sit