Accueil / Dans l'actualité / Cas de syllogomanie à Beauvais : 30 bennes pour évacuer la cour surchargée

Cas de syllogomanie à Beauvais : 30 bennes pour évacuer la cour surchargée

Publié le
rue de beauvais

Atteint de syllogomanie, un Beauvaisien entassait depuis des années des montagnes d’encombrants dans la cour de sa maison. Sur décision judiciaire, plus de 30 bennes de déchets ont ainsi été évacuées pendant toute une semaine à proximité immédiate du centre-ville de Beauvais.

Un capharnaüm d’une ampleur rarement vue

Mandatée par la Ville de Beauvais et sur exécution d’une décision de justice du 22 juillet 2021, notre entreprise est intervenue aux portes du centre-ville. L’objet de notre mission, vider intégralement le capharnaüm entassé dans une maison par son propriétaire souffrant de syllogomanie.
Notre entreprise est spécialisée dans le débarras, la désinfection, la désinsectisation, et le nettoyage de logements très insalubres, en particulier dans le cas du syndrome de Diogène. C’est d’ailleurs parce que nous sommes des experts reconnus que nous avons été sollicités pour gérer cette situation.
Pourtant, force est d’admettre que la quantité de détritus entassés était d’une ampleur exceptionnelle. De l’électroménager, des produits dangereux, de la ferraille, des voitures, le tout sur 4 mètres de hauteur dans la cour d’une habitation.
Pour parvenir à évacuer l’intégralité des objets divers entassés là depuis des années, il a fallu une semaine de travail à nos équipes. Quatre bennes de 20 m3 ont ainsi été remplies quotidiennement pour évacuation. Au total, trente bennes ont été nécessaires pour venir à bout de cet immense chantier, le tout au cœur de la ville de Beauvais.

Rats, incendie, une situation mettant en danger le voisinage

L’accumulation d’objets en tous genres dans cette maison et sa cour ne date pas d’hier. Cela fait des années que le tas de détritus prend de l’ampleur. Toutefois, la situation était telle qu’elle en était devenue dangereuse pour les habitants des environs immédiats.
En effet, bien cachés sous l’immense tas, les rats y avaient trouvé refuge et en nombre, posant un vrai problème de santé publique. Par ailleurs, le voisinage était également très inquiet du risque d’incendie. En effet, en cas de départ de feu, comment une intervention des pompiers est-elle envisageable si ceux-ci ne peuvent mettre un pied dans la propriété ?
C’est donc pour garantir la sécurité des riverains que la justice a exigé l’évacuation de ces centaines de mètres cubes de déchets par notre entreprise spécialisée dans le débarras et le nettoyage Diogène.

Syllogomanie; qu’est-ce que c’est ?

La syllogomanie est un trouble qui rend difficile ou impossible pour la personne qui en souffre de jeter des objets hétéroclites et sans valeur. Cela se traduit par une accumulation compulsive de produits qui, bien souvent, ne sont même plus fonctionnels.

Ce trouble est parfois associé ou confondu avec le syndrome de Diogène. Celui-ci se traduit également par une accumulation compulsive, mais se différencie toutefois par une perte d’hygiène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Top